Edito Rentrée 2014

Pour la rentrée, c’est tendance et c’est promis : on va réfléchir…

Suivre la mode, s’adapter à ce qui peut apparaître inéluctable, est souvent présenté et –ressenti !– comme une nécessité. Obéir à la loi du plus fort, du plus beau, du plus grand, s’impose comme une condi- tion de survie. Nous n’aurions donc pour seul choix que moduler la tendance, la refuser avec le risque de n’y pas survivre, ou surfer sur la vague, le cerveau lavé par les embruns du Web ?

Téléchargement (PDF, Inconnu)